Iron

Iron EP (Woddkid – 2011)

02/11/2011

Au début de l’été sortait le superbe clip Iron de Woodkid. Une chanson épique, orchestrale, accompagnée d’une voix douce et singulière, illustrée par un court métrage à mi-chemin entre le film d’héroïc-fantasy et la photo de studio. Sidérant !

Celui-ci commence en fanfare avec le fameux single coproduit par The Shoes.

On enchaine avec Brooklyn, qui annonce une suite de morceaux bien plus indie. Le titre est mélancolique, une simple guitare, légère, accompagne la voix du chanteur, puis un couple de piano et Tuba vient rejoindre l’ensemble. On est comme happé par l’univers confiné de l’artiste.

Plus rythmé, Baltimore’s Fireflies reste finalement dans le même esprit. On se laisse entrainer par une base de piano sur laquelle se prononcent tour à tour violoncelle, cuivres et basse.

Dans le même ton, Wasteland s’appuie sur le duo piano/violoncelle, au point d’en faire une marque fabrique. Le rythme reste sautillant, comme sur le morceau précédent.

L’EP se clôture par 2 remix de Iron. Le Mystery Jets Mix présente des sonorités audacieuses et un synthé qui lui donne une véritable identité. Le Gucci Vamp Mix est quant à lui basé essentiellement sur des percussions assez communes et se veut beaucoup plus « classique ».
On les considérera plus comme des bonus pour offrir un nombre de plages plus conséquent que de véritables morceaux, même si le premier dispose de véritables qualités.

Plusieurs choses marquent les esprits quant au travail de Woodkid. Tout d’abord cette voix si singulière, posée, douce, comme feutrée. Ensuite l’exécution et l’enregistrement chirurgical des partitions disposant d’une très belle écriture. Il en résulte une mélodie irréprochable, originale, et pourtant impersonnelle. Enfin les textes très poétiques ne contenant aucun refrain, qui se déroulent tels une histoire narrée, renforcent considérablement les émotions transmises à l’auditeur.
Cet ensemble donne naissance à une froide mélancolie, un univers à la fois sombre et accueillant.

Avec un EP de haute volée, Woodkid marque la musique d’une empreinte singulière et incontournable. On attend de pied ferme son premier album prévu pour début 2012 !

9/10

Étiquettes : , , ,

Leave a Comment