Alien_title

Alien (Ridley Scott – 1979)

26/05/2012

Prometheus sort bientôt, et c’est la meilleure excuse au monde pour se faire un marathon Alien en Blu-ray. On commence donc avec Alien.

Pour les 3 du fonds qui auraient hiberné pendant les 33 dernières années … bah oui l’original date juste de 79, voici le pitch : en 2122, un vaisseau commercial intercepte un signal venant d’une planète nommée LV-426 durant son retour sur Terre. Une partie de l’équipage du Nostromo est donc détaché pour trouver la source de ce signal. Mais durant l’exploration de la planète, un incident se produit et l’équipage se retrouve rapidement avec un huitième passager à bord.

Alien_wakeup

Si Alien est si souvent mis en exergue malgré un scénario simple, c’est pour sa narration efficace, ses personnages très bien écrits et son rythme parfaitement maîtrise. Et accessoirement un jeu d’acteur irréprochable.

L’image du BR présente un grain présent mais pas trop, juste ce qu’il faut pour rappeler qu’il a été tourné en argentique. La haute définition est un vrai bonheur pour le spectateur.
La profondeur de champ se dévoile comme jamais et le fomat Cinemascope convient parfaitement. Grace à ce surplus visuel, on découvre tous ces petits détails dans les décors, les accessoires, l’uniformité d’un environnement qui rend l’oeuvre vraiment crédible. On sent à chaque instant le soucis du détail dans l’oeuvre de Ridley Scott.

Alien_couloir

Côté son par contre, le tableau est beaucoup moins reluisant. Malgré un DTS 5.1, on constate un décalage entre la musique, les bruitages et les voix des protagonistes. Ces dernières sont très étouffées, on a l’impression d’avoir un rendu mono. Un problème surement dû à une prise de son assez cheap lors du tournage.

Le disque présente 2 versions du film : la version cinéma d’époque, et le Director’s Cut de 2003 proposant quelques plans en moins pour améliorer le rythme et une scène supplémentaire.
On notera également un menu inspiré et sympathique, qui plonge directement dans l’ambiance.

The Alien


Malgré le bémol des voix auquel il faudra se faire, la réédition d’Alien en remaster 4K est du bonheur à tartiner. Un achat indispensable pour peu que l’on ne soit pas réfractaire au genre. Et même dans ce cas, on a envie de conseiller le visionnage tellement la HD rend honneur à ce véritable cours de grand cinéma.

9/10

Étiquettes : , , , ,

Leave a Comment