BioKishimoto-titleBig

Biographie de Yoshihisa Kishimoto (Florent Gorges – 2012)

02/08/2012

Il y a quelques semaines, les éditions Pix’n Love annonçaient la parution d’un nouvel ouvrage dans la collection « Les grands noms du jeu video » : le papa de la célèbre série Double Dragon, Yoshihisa Kishimoto.

Le dragon du jeu video
Après la très riche bio de Gunpei Yokoi, Florent Gorges s’attaque à ce personnage injustement méconnu. On découvre dans une première partie la jeunesse de Kishimoto, sa relation avec sa famille, sa passion pour le cinéma, ses premiers défis. Puis on le suit dans ses années d’étude et donc ses années de délincance. Une première partie qui fleure bon la jeunesse avec ses moments de d’aventures, de mensonges, d’insouciance … et de baston. Le shonen IRL !

Yoshihisa, le roi de la baston !
On enchaine avec l’âge d’or de Yoshihisa. L’auteur nous narre les débuts du game designer chez Data East avec les bluffants Thunder Storm et Road Blaster sur CDI. Puis son énorme succés chez Technos où Yoshihisa crée la licence Kunio-Kun avant de s’attaquer au désormais culte Double Dragon. Cette partie constitue véritablement le coeur de l’ouvrage, avec les dessous de la création de jeux cultes (game design, spin-off, portages), son combat contre les suites dans le jeu vidéo, et de beaux moments de vie en entreprise.

Nul n’est Plophet en son pays
Vient ensuite la période freelance de Kishimoto-san. L’occasion de s’émerveiller de la conception du shoot le plus déjanté de tous les temps : Cho Aniki. Il évoque aussi ses quelques années de jeux tactiles sur la plate-forme ePlus début 2000. Pour finir par son dernier défi, son Othello à lui : le jeu de société Vier. Une partie qui dépeint avec justesse la condition de créateur indépendant.

Avec cette biographie, Florent Gorges nous offre un portrait intime d’un grand créateur des années 80. Un homme toujours en avance sur les tendances du jeu video et pas dépourvu de qualités humaines. Un livre joliment illustré et passionnant !

Étiquettes : , , , , , ,

Leave a Comment