Green_Lantern-GLCorps

Green Lantern (Martin Campbell – 2011)

12/01/2012

Dans l’univers une confrérie de guerrier est chargée de maintenir la paix et la justice : le Green Lantern Corps. Chaque membre porte un anneau lui conférant des super-pouvoirs. Mais quand un ennemi du nom de Parallax menace de rompre l’équilibre entre les forces de l’univers, leur destin et celui de la Terre repose sur leur dernière recrue, le premier humain jamais choisi : Hal Jordan, un pilote d’essai talentueux et imprudent.
Soutenu par son amour d’enfance, le pilote Carol Ferris, Hal doit rapidement maîtriser ses nouveaux pouvoirs et vaincre ses peurs, pour revendiquer sa légitimité de gardien et vaincre Parallax.

Ryan Reynolds enfile donc le costume du héros à la lanterne verte. Il n’est certe pas le plus talentueux des acteurs mais la légèreté et le peu de complexité du personnage de Hal Jordan en font un choix pertinent. Ses soutiens que sont la charmante Blake Lively dans le rôle de Carole Ferris et Tim Robbins en tant que sénateur n’ont pas grand intérêt. Il en est heureusement tout autre pour les Green Lanterns Kilowog et Sinestro, très fidèles au comic, qui ont plus de consistance, imposant sympathie et respect.

Rien de spectaculaire en décor, dans l’image ou le son et la synthèse n’est pas exceptionnelle, mais le rythme est très correct et la narration pas mauvaise. Martin Campbell (Casino Royal) signe ici un film de commande qui propose un peu mieux que le minimum syndical et vu la catastrophe en terme d’adaptation ciné de 2011, c’est déjà beaucoup !

Green Lantern n’est peut-être pas un chef d’œuvre, mais il propose un panel de personnages honnête et un scénario assez simple. Le film est un bon petit divertissement qui peut prétendre au meilleur film de super héros sorti en 2011.

6/10

Étiquettes : , , ,

Leave a Comment