lara-croft-and-the-guardian-of-light-walkthrough-guide-box-artwork

Lara Croft and the Gardian of Light (PSN/Steam/XLA)

25/11/2010

Le bout du tunnel pour Lara ?

Lara Croft and the Guardian of Light, c’est avant tout un spin-off de la série Tomb Raider, une nouvelle approches des aventure des la plus célèbre des fans d’Indiana Jones. Mais c’est aussi un premier essai pour le nouveau Eidos, celui de Square-Enix.

On se retrouve donc dans un jeu en 3D isométrique, à mi-chemin entre un beat them all type Mercs et une aventure Tomb Raider classique avec ses passages de plate-forme et de nombreuses énigmes. Le pitch est simple : une bande de pilleur réveille un être maléfique et son pire ennemi. Ce dernier sous ses airs de guerriers africains s’associe donc à la plantureuse Lara pour un périple à travers jungle, temples et volcans. Un poil répétitif donc malgré une rotation des environnements sur une durée de 6h.
Le jeu est graphiquement dans la moyenne de ses concurrents. Les environnements sont riches et les textures remplissent leur office.
La jouabilité est plutôt bonne dans l’ensemble, les situations variés. Les checkpoints sont légions, l’arsenal varié, les ravitaillements en vie et munitions généreux. Mais quelques passages de plate-forme sont un peu trop exigeants face aux problèmes de déplacements inhérents à la 3D isométrique et seront les seules occasions à 3 pièges prêts de rencontrer la mort.
Les musiques d’ambiance sont convaincantes, certains bruitages un peu moins. On relèvera une fois de plus un doublage français catastrophique (excepté la voix de Lara), qui transforme une aventure mystique et périlleuse en un téléfilm M6 entrecoupé par les interventions de personnages tout droit sorti du film Transformers.
Enfin comment oublier ses nombreux lags qui surviennent parfois sans raison apparente, et de rares bugs qui obligent le joueur à quitter la partie pour pouvoir continuer la progression.

On se retrouve donc avec un bon jeu d’action/aventure, une approche rafraîchissante des périples de Lara, qui vous fera passer une grosse après-midi, voir plus pour les acharnés des trophées. Malheureusement, les quelques accroches techniques et le sentiment de recyclage sur la fin de l’aventure nous donnent l’impression d’avoir déboursé 13€ pour une version beta. Dommage, car sans ces problèmes, ce Lara Corft aurait sa place au top 5 des jeux PSN !
A réserver aux fans de Lara, de jeu d’actions/aventures ou avec une certaine nostalgie oldies.

7/10

Étiquettes : , , , , , , , ,

One Comment

  1. […] 2ème place : Lara Croft L’ex qu’on connait pourtant bien, mais vers laquelle on retourne volontier de temps en temps. Aristocrate mais aventureuse, cette femme déterminée nous a parfois déçu. Pourtant, elle nous a prouvé l’an dernier qu’elle pouvait encore nous surprendre. Et ce corps d’esthète … bref, résister à Lara. serait pure folie Le test […]

Leave a Comment