Mission Impossible : Protocole Fantôme (Brad Bird – 2011)

10/01/2012

Impliquée dans l’attentat terroriste du Kremlin, l’agence Mission Impossible (IMF) est totalement discréditée. Tandis que le président lance l’opération « Protocole Fantôme », Ethan Hunt, privé de ressources et de renfort, doit trouver le moyen de blanchir l’agence et de déjouer toute nouvelle tentative d’attentat. Mais pour compliquer encore la situation, l’agent doit s’engager dans cette mission avec une équipe de fugitifs d’IMF (Jeremy Renner, Simon Pegg et Paula Patton) dont il n’a pas bien cerné les motivations…
Sous la menace d’une guerre nucléaire pas forcément palpable, et des airs de James Bond à peine cachés, MI4 nous emmène en Russie, à Dubaï et en Inde.

Brad Bird nous avait conquis avec l’excellent Les Indestructibles : un film d’action au rythme maîtrisé qui avait prendre le temps de rendre ses personnages intéressants. Une performance suffisamment rare pour être signalée.
Malheureusement la pression de la production Bad Robot se fait sentir avec des timings très serrés et une espèce de triangle dramatique qui porte clairement la signature de J.J. Abrams. Une politique qui a pour conséquence principale de se retrouver avec un méchant qui s’approche plus d’une coquille vide avec un objectif mais aucune motivation. Conséquence directe, des acteurs dont la performance se rapproche de l’actors studio à l’exception prêt de Tom Cruise visiblement très à l’aise dans son rôle.

On applaudit toutefois la manière habile dont le réalisateur a profité de la situation pour se débarrasser de tous les gadgets des films précédents qui rendait les opérations trop faciles : fini les masques et autres modulateurs de voix, retour au bon vieux maquillage et aux paris risqués. Mêmes les nouveaux instruments dont la technologie s’inspire des annonces scientifiques de ces derniers mois montrent leurs limites. Des choix qui engendrent une tension plus naturelle et plus primaire.
Une direction qui permet également de se rapprocher de la série originelle, renforcée par de petits détails que seuls les fans de la première heure remarqueront.

Loin d’égaler le Mission Impossible de Brian de Palma, Protocole Fantôme est peut être le meilleur Mission Impossible de la série depuis 1996.Mais c’est aussi le premier film de la licence qui n’est pas un film de réalisateur.

6/10

Étiquettes : , , , , , , , ,

Leave a Comment