120x160 SCode

Source Code – Duncan Jones (2011)

10/10/2011

Après le passionnant huit-clos lunaire Moon, Duncan Jones, aka Zowie, persiste et signe avec le très prenant Source Code. Le réalisateur anglais reprend les ficelles de son précédent film, à savoir un univers que le spectateur découvre en même temps que le personnage principal pour une immersion directe.

Un terroriste vient de faire sauter un train annonce qu’une explosion bien plus grande aura lieu d’ici quelques heures dans la ville de Chicago. Par le biais du tout frais prototype Source Code, le militaire Colter Stevens se retrouve propulsé à répétition dans la peau d’un des passagers du train, huit minutes avant l’explosion. Une méthode révolutionnaire d’enquêter à l’infini, mais aussi un concept qui ravira aussi bien les amateurs de SF que de films policiers. On se retrouve donc à enquêter aux côtés de Colt, dont la phase d’apprentissage est délicieuse. Parallèlement à cette situation, on en apprendra plus sur son passé entre deux « reboot ». Malgré un rythme soutenu, le scénariste réussi même à insérer dans l’histoire une situation amoureuse en filigrane.

Les acteurs sont convaincants, avec une mention spécial à Jeffrey Wright et son look très Dieudonné. Le choix de Chicago comme scène du crime prouve que la ville n’a rien perdu de son charme au travers de vues aériennes superbes, et mériterait de faire plus souvent des apparitions dans les productions actuelles.

Irréprochable dans son jeu comme sa réalisation, Source Code s’impose comme LE film SF de l’année. Une œuvre avec un concept fort aux airs de Philip K. Dick fort appréciable. Avec son deuxième film, Duncan Jones enfonce le clou et prouve qu’il fait définitivement parti des nouveaux talents du cinéma. Un homme à surveiller !

9/10

Étiquettes : , ,

Leave a Comment