virtual-boy_mass

Symphonie N° N0ne (Virtual Boy – 2011)

27/04/2012

Virtual Boy c’est pour beaucoup le nom d’une console de jeu. Mais c’est aussi le nom d’un duo de ricains : Preston Walker et Henry Allen. Des artistes dont les sons qui compose cet EP rappellent furieusement nos enfance 80’s. Découverte.

On démarre avec Thrust, un bon morceau très électro. Les sons chiptunes tombent en cascade, martelés par un beat lourd et classique, harmonisé par des accords de synthé. Dans la deuxième partie, un orgue prend le relai, le morceau s’élève et gagne en intensité. La dernière partie monte encore d’un ton avec l’apparition de violons à l’accompagnement.
Breach of the Descend est beaucoup plus dépouillé, mécanique, spacial, et ponctué de chant au vocoder. Pas mauvais.
Pour la suite, The Future Holds a Beat est une sympathique piste chiptune jusque dans sa composition qui nous rappelle des compositions des années 90 mais en conservant une approche libre du sujet.
Enfin, le clou du spectable : Mass. Un morceau qui démarre avec la mélodie d’une boite à musique, avant de nous balancer un petit orchestre symphonique échangeant avec son interlocuteur 8-bits en pleine face. La claque ! Une petite merveille qui se termine par une complainte de beats. On croirait écouter Michiru Yamane(Symphony of the Night) et Air faces à Danny Baranowski.

Un premier EP réussit donc pour les californiens de Virtual Boy, avec un splendide morceau qui justifie à lui seul l’achat de l’EP (dispo uniquement en téléchargement chez Amazon
et iTunes).

Étiquettes : , , ,

Leave a Comment