layton-title

[TGS] Professeur Layton et l’héritage de la Supercivilisation A (Level-5 – 2013)

01/10/2012

Nouvelle année, nouveau Layton. Tel est l’adage pour le studio japonais qui aura connu gloire et désuétude en une poignée d’année. Il faut dire qu’à traiter les joueurs de vache à lait, ils l’avaient bien cherché. Dommage pour ceux qui restent les créateurs de deux franchises ayant chacune une forte personnalité comme Inazuma Eleven et Layton. Mais le développeur semble l’avoir compris et donne le ton dès les premiers instants : ce sixième épisode bouclera la deuxième trilogie, mais également la série.

Pour la dernière aventure du professeur au haut de forme, Level-5 a mis le paquet : les environnements sont plus riches que jamais, la 3D encore plus agréable sur 4 plans, personnages et décors sont maintenant intégralement en 3D pour un rendu encore plus fin.
L’introduction présente donc le professeur accompagné de ses deux acolytes, qui partent dans un dirigeable vers une contrée lointaine enneigée. Le gentleman nous apprend durant le voyage qu’un ami a découvert une momie vivante, comprendre une femme prisonnière de la glace. Une excuse parfaite pour une nouvelle aventure.

Une fois pied à terre, on repart pour la collecte de pièces cachées dans le décor, les bavardages avec les passants et la résolution d’énigmes en complète décorélation avec l’aventure. Bref, la recette Layton comme au premier jour. On s’amusera donc à faire jongler des otaries avec des balles de couleurs, puis a ré-ordonner un mini chapiteau. Deux énigmes donc pour une mini démo qui a plus valeur d’introduction à l’histoire que de présentation d’une quelconque évolution de gameplay.

Pas beaucoup de modernité, mais beaucoup de tradition donc pour ce nouveau volet. La surexploitation d’une IP solide se fait sentir depuis longtemps et l’éditeur en prend enfin conscience. Reste que pour finir en beauté, les japonais mettent le paquet côté technique et on l’espère côté scénar pour cet univers toujours aussi envoutant.
Level-5 remet le couvert, mais c’est la dernière !

Étiquettes : , , , , , ,

Leave a Comment