computers_and_blues_CD_large

The Streets – Computers and Blues (2011)

05/10/2011

Computers & Blues commence par une intro intéressante, qui met bien en musique le titre de l’album.
On enchaine avec Going Through Hell en duo avec Robert Harvey, un mélange efficace de blues, de rock, le tout à la sauce Skinner. Vient ensuite le très paisible et plaisant Roof of your Car. Puis Puzzled by People, un morceau plus proche des précédents morceaux de Mike Skinner, la mélodie qui entraine l’auditeur malgré le ton plus interrogateur des paroles. On revient donc sur la thématique de la remise en question propre à l’auteur. Une ambiance qui se poursuit dans la pop explosive de Without Thinking.
On poursuit avec les plus traditionnels Blip on a Screen et Those that don’t Know. Viennent le décevant Soldiers, là aussi en duo avec Robert, et le soporifique We can never be friends.
On se réveille avec l’interlude ABC qui introduit le bon OMG, puis le très bon Trying to Kill M.E.
On boucle enfin avec l’expérimental Trust Me aux sonorités club/cinématographiques et le bluesy et peu original Lock the Locks avec Clare Maguire.

Un bilan plutôt satisfaisant pour Mike Skinner qui tire sa révérence avec un album en décalage avec le reste de son histoire. Plus risqué, plus grand public et sans véritable pépite, Computers and Blues ne restera pas dans les mémoires comme un album clé de The Streets, mais il est peut être bien le plus constant en terme de qualité. Une page du hip-hop anglais se tourne, avec une des plus belles pochettes de l’année !

Le petit lien Deezer pour écouter l’album gratuitement

Étiquettes : , , , ,

Leave a Comment