uncharted_golden_abyss-logo

Uncharted : Golden Abyss (Bend Studio – 2011)

08/03/2012

Uncharted Golden Abyss est LE blockbuster de lancement pour Sony: une grosse licence gamer mais grand publique, bien marketée et censé démontrer la puissance de la machine.
Bend Studio c’est avant tout les créateurs de la série Syphon Filter. Peu productive ces dernières années, Sony lui avait commandé Resistance Retribution, l’adaptation sur PSP de son fameux FPS. Rebelotte donc avec cette fois ci la licence de Naughty Dog.

Uncharted iOS
Contrairement à ce qu’on pourrait espérer, ce Uncharted n’est pas la claque graphique attendue. Il est beau et reprend bien les combines de la team Naughty pour apater le chaland, mais la maitrise du hardware n’est pas encore là. On nous avait promis des jeux du niveau PS3, il faudra encore attendre. Le jeu sollicite régulièrement les fonctionnalités tactiles de la console. Une démarche aussi sympathique qu’insupportable selon les cas. On adore manipuler les puzzles et autres parchemins du bout du doigt. Mais quand les phases de combat sont litéralement interrompues par des QTE tactiles à la détection approximative pour le combat au corps à corps, l’erreur de game design est flagrante et nuit grandement au plaisir de jeu ! Vous vouliez concurrencer les smartphones ? Pari réussi !

uncharted_golden_abyss-closecombat

Same player shoot again
Côté aventure on passe le plus clair de son temps dans la jungle, sonorisé par les mêmes musiques recyclées depuis le premier épisode.
Difficile de se laisser transporter par une aventure aussi creuse (chercons un trésor !), au déroulement sans surprise (mais non cette cité legendaire n’existe pas !) et au personnages bien fades.
Les ficelles désormais classiques de la série sont utilisées une fois de plus à tout va. Elles ont le mérite de rythmer l’aventure mais Sony risque de finir par perdre les fans de la franchise à ce rythme là.
Le jeu manque également de situations épiques. Les vétérans se souviennent bien de la scène de l’appartement détruit par l’hélicoptère dans Among Thieves ou du paquebot qui se renverse dans Drake’s Illusion. Cet opus portable n’a pas d’équivalent.

uncharted_golden_abyss-ruines

Allez cherche mon toutou
Uncharted Golden Abyss, c’est neuf heures en normal, et plus encore pour les complétistes
En effet, Uncharted regorges de secret en tout genre à découvrir. Drake monte au fil de l’aventure des dossier, comme des enquêtes sur certains protagonises de l’aventure. Problème cependant, leur hiérarchisation par thème et non par chapitre rend ces quêtes chaotique. Et ne pas trouver tous les parchemins d’un chapitre oblige à tous les recollecter lors d’un prochain essai. Durée de vie artificielle vous avez dit ?

uncharted_golden_abyss-panorama

Malgré une finition triple A, Golden Abyss est un Uncharted au rabais d’un point de vue artistique et l’incrustation extrêmement maladroite du tactile à certain moment terni vraiment le plaisir de jeu. Il reste pourtant une valeur sûre pour tous les fans d’aventure, mais peut être l’épisode de trop pour les habitués de la série.

6/10

Étiquettes : , , ,

Leave a Comment